26.09.17

Comment financer un rachat d'entreprise ?

Le financement
Photo Comment financer un rachat d'entreprise ?

Le premier obstacle qui empêche la reprise d'une entreprise est l'insuffisance de moyen. Pourtant, racheter une entreprise présente beaucoup d'avantages comme le fait que l'entreprise possède déjà sa place sur le marché. Pour financer un rachat d'une entreprise, le repreneur a maintenant plusieurs options en sa disposition.

Les différents moyens de financement d'un rachat d'entreprise

D'abord, il y a l'apport personnel. Ce type d'apport est fortement conseillé même s'il ne peut pas recouvrir la totalité des capitaux demandés. En effet, un apport personnel montre votre implication pour votre projet, ce qui peut faciliter la recherche d'autres financements.

Si le repreneur n'a pas non plus la somme suffisante en son actif, il peut faire recours au fonds propre en guise d'apport personnel. Un fonds propre est une épargne en son compte ou à ses proches. Un compte épargne, un placement, une assurance vie… peuvent être considérés comme un fonds propre.

Le pourcentage de l'apport personnel par rapport au capital recherché n'est pas défini par la loi, elle peut généralement varier de 20% à 60%.

Ensuite, il y a le crédit vendeur. C'est en effet un contrat entre le repreneur et le propriétaire de l'entreprise : le repreneur n'aura pas à payer en totalité la somme demandée. Le crédit vendeur démontre parfaitement la relation de confiance qui existe entre le repreneur et le propriétaire. Les parties décident du montant à payer périodiquement, la durée de remboursement…

Après, il y a les financements externes : classiques ou aidés. Le financement classique est un prêt obtenu auprès des banques. Le financement aidé est un prêt octroyé par des organismes qui sont destinés à créer ou à reprendre des entreprises.

Enfin, il y a les aides publiques. Pour financer le rachat d'une entreprise, vous pouvez faire appel à l'État ou à des collectivités territoriales. Ce financement peut prendre la forme d'une subvention ou d'un aide remboursable.

Un fonds d'investissement pour financer le rachat d'une entreprise

Un fonds d'investissement (ou fonds commun de placement) est une très bonne solution pour financer un rachat d'entreprise. Il est principalement constitué d'apports en nature mise en commun par des investisseurs. Après la formation du capital, les apports seront transformés en actions ou en obligations (au prorata du montant mis en apport).

Optez pour un financement sous forme de prêt (avec intérêt) signifie que vous devez mettre des biens en garanties. De plus, racheter une entreprise demande une somme considérable donc avant de vous tourner vers cette option, vous devez penser aux garanties.

Les garanties peuvent être une caution personnelle qui peut être des immobiliers, un compte épargne…Elles peuvent aussi être une caution d'un organisme spécialisé ou un nantissement.

Les risques qui sont présents lors d'un rachat d'une entreprise

Racheter une entreprise présente beaucoup de risques surtout quand l'entreprise est dans une phase de difficulté. Il faut absolument étudier et analyser profondément ces risques surtout si vous avez opté pour un prêt. Cyrille Vernes, analyste financier, fondateur du groupe Vernes & Associés, conseille de toujours analyser les risques présents à chaque étape d'un investissement.

Racheter une entreprise est une très bénéfique si elle possède un potentiel de développement. Mais ce rachat ne veut pas dire que vous pouvez tirer bénéfice sur-le-champ. Cyrille Vernes affirme même qu'accompagner le développement de l'entreprise est le meilleur moyen pour en tirer des bénéfices.